Le certificat NFT et son service d’authenticité comme dans le cas de la vente du NFT de Banksy


Le certificat NFT comme certificat d’authenticité est un outil d’authentification des actifs qui peut être utilisé par les artistes et les revendeurs d’art pour vendre leurs tirages physiques. Dans le contexte des transactions artistiques, une impression physique est une copie de la NFT originale, et une œuvre d’art signée est composée à la fois de la NFT et de l’impression physique. Cependant, il y a quelques problèmes avec cette méthode. Tout d’abord, il est lourd et pas infaillible.

Il vise à couvrir tous les aspects connus des actifs non fongibles ou échangeables

Les NFT, ou jetons non fongibles en français, sont des actifs numériques qui enregistrent leur existence sur un grand livre de blockchain. Ils intègrent des fonctions, des rôles et des valeurs uniques. Le certificat NFT d’authenticité est un service d’attestation qui tente de couvrir tous les aspects connus des actifs non fongibles. Un certificat NFT d’authenticité est un code unique délivré par un tiers de confiance pour vérifier l’authenticité d’un jeton NFT.

Les NFT peuvent aller de l’art et de la vidéo à la musique et aux GIF. Ces jetons peuvent être utilisés pour prouver la paternité ou la propriété d’œuvres d’art ou d’autres articles. En plus de l’art et de la musique, les NFT peuvent représenter n’importe quoi, de l’immobilier virtuel aux certificats de naissance. Étant donné que chaque NFT est unique, son authenticité ne peut pas être remise en question, et si un actif non bubilitable est contrefait, il se dépréciera en valeur au fil du temps.

Le certificat NFT Dauthenticité est conçu pour protéger les droits des propriétaires d’origine sur son propre travail. En plus de s’assurer que le créateur d’origine a le droit de vendre ses actifs non butins, il donne également le droit d’attribuer une part du prix de vente au propriétaire d’origine. Ceci est particulièrement important dans le cas des actifs numériques car il n’y a pas de structure de propriété claire pour les actifs non bubilibles.

Cela nécessite une vérification d’identité?

Les certificats d’identité sont utilisés pour prouver que quelqu’un est ce qu’ils disent être. Ce sont souvent des cartes d’identité, des passeports et des permis de conduire émis par le gouvernement, qui prouvent que le sujet a certains droits et réside dans ce pays. Ils prouvent également que le propriétaire d’une image a la compétence appropriée pour conduire une voiture. Mais comment déterminer qu’une image est vraiment créée par une personne? Voici quelques conseils qui vous aideront à déterminer si une image est authentique ou non.

L’une des principales préoccupations du NFTS est le blanchiment d’argent. Étant donné que la plupart des NFT sont achetés à l’aide de monnaies virtuelles, il est possible qu’un acheteur d’une œuvre d’art puisse se cacher des forces de l’ordre. Bien que cet anonymat présente certains avantages, il peut également conduire à des enquêtes criminelles et à des poursuites. Le Wall Street Journal a récemment publié un article mettant en évidence certaines des façons dont les criminels exploitent les NFT à leurs propres fins. Ce type de fraude peut être extrêmement dangereux car les criminels utilisent des outils technologiques pour éviter les contrôles de vérification de l’identité réglementaire.

Un processus complexe?

Le certificat NFT d’authenticité est un processus encombrant qui nécessite beaucoup d’efforts pour créer. Cependant, il peut être très utile si votre entreprise vous oblige à délivrer un tel certificat pour les transactions qui nécessitent un niveau élevé de sécurité. Avec NFTS, vous n’aurez plus à envoyer de certificats physiques à votre employeur pour prouver vos qualifications. De plus, le NFT est plus portable et peut être stocké dans votre ordinateur sans une assistance tiers.

Pour commencer, les NFT sont essentiellement un élément numérique avec une valeur spécifique. Il représente un élément irremplaçable et unique. Parce que les NFT sont uniques et ont une adresse basée sur la blockchain, l’authenticité de leur valeur ne peut pas être truquée. Pour le dire simplement, une NFT a une chaîne de propriété immuable. Cela signifie qu’il ne peut pas être copié, vendu ou volé. Il est également impossible de forger un NFT, et cela rend la preuve de propriété un peu lourde et lente.

Ce n’est pas infaillible les NFT?

Le certificat NFT Dauthenticité ne vous donne pas le droit exclusif à l’image Banksy. Il vous donne simplement les droits d’un actif numérique, qui est enregistré pour toujours sur la blockchain. L’œuvre originale a été achetée par un collectionneur britannique anonyme pour 336 000 $ d’Ethereum. Bien que le collectionneur n’ait aucune preuve, il soupçonne l’artiste de l’alerter sur la vente. En fin de compte, la décision d’acheter la pièce reste la vôtre.

Pour créer un certificat de confiance, il existe plusieurs facteurs à considérer. Le Créateur doit être capable de prouver sa légitimité. Habituellement, le créateur de la NFT doit prouver qu’il est le véritable propriétaire de la NFT. Sinon, le certificat est faux. Le certificat lui-même n’est pas infaillible, mais il vous aidera à éviter les faux. Vous pouvez utiliser une plate-forme de confiance, comme Verisart, pour créer un certificat authentique.